Absorbants industriels et maritimes, Kits antipollution, Bacs de rétention, Armoires de sécurité


Pour chaque activité, nos solutions adaptées pour l’environnement

EUROSORB - 39 rue des Amours - 60150 THOUROTTE - FRANCE - Tél. 03.44.09.26.01 - Fax. 03.44.09.28.58

Rappel Téléphonique Eurosorb, spécialiste de l'environnement

1. Qu’est-ce qu’un absorbant ?


Dans les laboratoires, les ateliers, les usines etc., le transport, la manipulation ou le stockage de produits liquides peuvent provoquer des fuites et des déversements accidentels.


Toute pollution accidentelle non décelée à temps ou non contenue risque de compromettre la santé, la sécurité du personnel, l’ordre et la propreté sur site et d’avoir un impact sur l’environnement.


Les fuites et déversements de produits liquides ont des causes diverses : une machine qui perd de l’huile, une canalisation percée, un bidon renversé, un tonneau qui déborde, un camion-citerne accidenté etc.


Il y a encore quelques années, les solutions proposées étaient peu nombreuses et présentaient souvent une efficacité réduite.


Les absorbants permettent désormais de limiter les conséquences néfastes des fuites, des déversements accidentels de produits liquides salissants ou polluants et de maintenir un environnement de travail propre et sûr.


Les absorbants sont idéalement conçus pour la récupération de toutes sortes de liquides industriels (huiles, lubrifiants, graisses, acides, bases, peintures, hydrocarbures, solvants etc.).


Une absorption est basée sur le principe de la rétention capillaire. Le produit liquide à éliminer humidifie l’absorbant et progresse jusqu’à saturation.


1.1 Différents types d’absorbants industriels


Les absorbants se présentent sous différents conditionnements : feuilles, rouleaux, tapis, boudins, coussins, barrages, granulés etc.


Ils peuvent être d’origine naturelle ou synthétique.


2. Les granulés naturels


Généralement polyvalents, ils absorbent la plupart des liquides (hydrocarbures, liquides industriels, eau et produits chimiques). Ils se présentent sous forme de copeaux ou de granulés.


Comparatif entre les différents granulés naturels

Origine minérale

► Terre de diatomée (ABSORBEPLUS)

► Attapulgite

► Sépiolite

► Les granulés d’origine minérale sont extraits de carrières puis traités selon divers procédés industriels de calcination, dépoussiérage, calibrage afin d’absorber tous types de liquides.

► Utilisables sur sols en intérieur comme en extérieur.

Origine végétale

► Sciure de bois (VGSORBPLUS)

► Tourbe (BIOTOURBE)

► Les granulés d’origine végétale sont soumis également à plusieurs traitements industriels de broyage, déshydratation, ignifugation et dépoussiérage afin d’absorber tous types de liquides ou les hydrocarbures seuls.

► Utilisables sur sols en intérieur comme en extérieur ou sur l’eau.

► La tourbe peut être traitée par des procédés spécifiques afin d’absorber les hydrocarbures et leurs dérivés, mais pas l’eau.

2.1 Bien utiliser ses granulés

Avantages

► Non abrasifs (notamment pour les absorbants d’origine végétale)

► Résistent à l’écrasement

► Maintiennent une apparence granulaire

► Ne forment pas de boue

► Afin d’être sans danger, les granulés naturels doivent être traités :

► ignifugés quand ils sont d’origine végétale

► calcinés quand ils sont d’origine minérale

Inconvénients

► Épandage à la main, ce qui ne permet pas une distribution régulière

► Non traités, les granulés mélangés avec des produits dangereux peuvent provoquer certains risques secondaires

2.2 Comment choisir ses granulés ?



Granulés d'origine végétale

En fonction des sites d'utilisation

Granulés d'origine minérale

Tous liquides

Hydrocarbures

Hydrocarbures pour bioremédiation

Voies de circulation






Sols peints ou en résine







Sols en ciment ou béton







Plans d'eau






Terres polluées






3. Les absorbants synthétiques


Les absorbants synthétiques sont composés d’une ou de plusieurs couches et sont généralement en polypropylène. Ils sont extrêmement légers et à très forte capacité d’absorption.

Le polypropylène est naturellement hydrophobe et oléophile : il absorbe les hydrocarbures et dérivés, mais pas l’eau.

Par un traitement approprié, il devient hydrophile sans perdre sa propriété oléophile (greffe d’un tensioactif sur la surface des micro-fibres).

Cette technique permet de décliner deux autres familles après les hydrocarbures : les tous liquides et les produits chimiques agressifs.

Tous liquides

► Hydrophiles et oléophiles

► Récupération d’hydrocarbures, d’huiles, d’eau, de solvants, d’acides et bases non agressifs etc.

► Utilisables sur le sol

Produits chimiques

► Hydrophiles et oléophiles

► Récupération de produits chimiques, solvants, acides et bases, substances agressives etc.

► Utilisables sur sols et plans de travail

Hydrocarbures

► Hydrophobes et oléophiles

► Récupération d’hydrocarbures (gazole, pétrole, essence, huiles, alcool, liquides organiques, peinture à base d’huile etc.)

► Utilisables sur sols et sur eau

3.1 Bien utiliser ses absorbants


Les absorbants en polypropylène peuvent être utilisés en curatif ou en préventif. Ils possèdent une rapidité et un pouvoir d’absorption élevés : ils absorbent 10 à 25 fois leur poids en fonction de la nature du produit à ramasser.


Les absorbants en polypropylène peuvent bénéficier d’un traitement afin d’améliorer leurs caractéristiques mécaniques (calandrage, adjonction de voiles protecteurs), Ils sont également disponibles en plusieurs épaisseurs (simple ou double).


Mise en place aisée grâce à leur légèreté. Maniables, ils ne génèrent aucune poussière.


Facilement récupérables, ils doivent être traités et collectés comme les déchets par lesquels ils ont été souillés. Destruction par incinération avec un taux de résidus inférieur à 0.02% de cendres.


Absorbants généralement considérés à usage unique en raison du fait qu’ils peuvent se déchirer ou pelucher.


Nos absorbants possèdent une résistance mécanique plus élevée, ils sont calandrés, anti-peluches, renforcés et anti-déchirures etc.


3.2 Le conditionnement des absorbants

Feuilles

Idéalement utilisées pour les petits volumes et les petites surfaces.

Pratiques pour éponger les égouttures sur les paillasses de laboratoire, les plans de travail, sous les machines, en fond de rétention etc.

Rouleaux

Principalement employés pour des capacités d’absorption importantes et les grandes surfaces.

Aisément utilisables dans les allées, sur les établis, les plans de travail, en fond de rétention, en dépollution (fossés, caniveaux, berges etc).

Coussins

Permettent de recueillir toute fuite éventuelle sous les robinets, les vannes et les canalisations.

Utilisés dans les espaces étroits et les petites surfaces.

Boudins

Servent à entourer facilement une machine, une citerne, un fût.

Permettent de retenir un déversement accidentel.

Barrages

Essentiellement utilisés pour contenir la propagation d’une pollution accidentelle importante sur un plan d’eau (canaux, rivières, mer, ports, stations d’épuration etc) ou sur le sol.

Ces différents conditionnements peuvent être combinés pour constituer des kits (voir chapitre sur les kits antipollution). Utiles en préventif ou en curatif, idéals à proximité des zones de stockage, ateliers, dans les véhicules d’intervention, les chariots élévateurs, les engins de chantier etc.


3.3 Quel absorbant choisir ?


Choisir son absorbant en fonction de la nature et de la quantité de produit déversée.

Plusieurs critères doivent être pris en compte.


3.2.1 Quel type de produit à absorber


Eurosorb associe des couleurs à ses absorbants, en fonction de leurs applications.



3.2.3 Choisir le niveau d’efficacité souhaité



3.2.4 Quel type d’intervention et de conditionnement est le mieux adapté ?



3.2.5 Où stocker ses absorbants ?


Stockez vos absorbants au sec, à l’abri de la chaleur et de la lumière.

Absorbants tous liquides, produits chimiques et hydrocarbures Retour vers le haut

Guide pratique des différents absorbants